La dame en blouse verte m' a bien confirmé le diagnostique suivant: mon chien à fait une grossesse nerveuse...

Alors voila, lors de ces dernières chaleurs, ma petite Odile, (toujours pucelle de son état je vous le rappelle) s'est mis en tête (?) qu'elle était tombée enceinte. Je ne sais pas si elle a fantasmé sur un caniche à mémère ou un sur un bouldog qui bave comme père de ses enfants, n'empêche que depuis deux mois, elle est persuadée qu'elle est en cloque.

La période de gestation pour une chienne étant de deux mois, elle a donc accouché dans la nuit de dimanche à lundi d'une portée comprenant: 1 gros cochon, une pantoufle, un coussin en forme de tube rouge  et un petit cochon. (Je précise qu'elle fait déjà du favoritisme notoire pour le gros cochon).

Odile, en tant que bonne maman qui doit nourrir sa petite famille, a également des montées de lait, (youpi, c'est la pantoufle qui va être contente).

C'est pour ça qu'elle est déprimée, elle a le baby blues! Et c'est pour ça qu'elle est crevée, un accouchement, ça fatigue! Et imaginez sa détresse quand elle doit abandonner tous ses nouveaux nés pour aller promener, pas étonnant qu'elle fasse vite pipi devant la porte et hop, demi tour à la maison!

Bref, elle a un traitement hormonal et va partir quelques jours en vacances chez ses grands parents, histoire de mieux vivre l'abandon (je dois lui enlever les cochons, pantoufles, coussins etc.., éviter de lui faire des câlins etc.....).

J'espère que cela lui permettra également de me pardonner pour la tragique erreur que j'ai commise hier (ne connaissant pas encore son état): étant donné qu'elle avait l'air triste, j'ai voulu jouer avec elle pour lui remonter le moral, je lui ai donc balancé le gros cochon une cinquantaine de fois à travers l'appart pour la divertir!!! Ooops!