Je tombe sur cet article du progrès qui m’explique enfin pourquoi je mets 20 minutes pour me rendre sur mon lieu de travail chaque matin au lieu de mes 4 minutes habituelles, pourquoi je dois faire un détour par le bled d’a côté un jour sur deux, pourquoi je reste bloqué au carrefour parce que le feu ne fonctionne plus, pourquoi je roule dans du goudron pas encore sec qui me pourri mes roues, etc… depuis plus d’un mois. C’est donc pour une question de sécurité, et, youpi, on va même avoir des gendarmes couchés en guise de ralentisseurs. 

 

Donc pour les explications, c’est clair, plusieurs mois de travaux – coût d’environ 400 000 euros, des nouveaux trottoirs, un éclairage tout neuf, nikel.

 

Mais quelque chose dans cet article à attiré mon attention : il y  a un mec, qui est payé par la mairie, donc par les gentils contribuables,  qui a pour fonction "adjoint qualité de vie". Ceci suppose donc qu'il y également un responsable qualité de vie, peut- être même un Directeur Général qualité de vie ou que sais-je encore.

 

Comme dirait Carrie Bradshaw "I can't help but wonder" ce qu'il fait, tous les jours ce Monsieur, à part mettre des trottoirs chemin du petit bois et faire sauter le mur du riverain qui est bien content parce que ça évitera que d'autres voitures d’étudiants bourrés  viennent s'embugner dedans (maintenant les voitures arriveront directement dans son salon - c'est mieux, bonne approche Monsieur l'adjoint à la qualité de la vie!)

 

Je crois surtout que la mairie d’Ecully devrait sérieusement penser à créer un poste d’Adjoint-à-l’adjoint-de-la-qualité-de-la-vie-en-charge-de-la-qualité-de-la-vie-pendant-les travaux parce qu’il y en a  marre d’arriver à la bourre tous les matins  - même pas à cause da la soirée trop arrosée de le veille.