Comme il ne me reste plus que quelques malheureux kilos à perdre pour être une pure bombe sexuelle (bon ok il faudrait aussi que je me fasse rehausser les seins, botoxer les rides du lion et implanter une crinière blonde flamboyante), je me vois confronter à ce dilemme cornélien :

- Soit j’arrête les apéros et cocktails en tout genre

- Soit je trouve une alternative pour éliminer tout le champagne, petits fours and Co que je consomme – trop – régulièrement

Après environ un nano seconde de réflexion intense, j’opte pour la seconde solution et investit dans 2 packs de Carnipure L Carnitine 1500mg, une substance – ô – combien- miraculeuse recommandée par ma copine championne du monde de boxe catégorie poids plume (et je vous prévient les gars, elle n’a pas le nez cassé et, comme le dirait nos cousins d’outre manche, is sexy as fuck ) et qui permet -  je cite la tranche de la boite : « de transporter, si besoin est (bizarre cette précision, mais bon, de toute façon, y’a besoin) les acides gras à la chaîne longue dans les mitochondries (moi pas bien comprendre cette partie là non plus mais je suis sûr que c’est fabuleux) et contribue ainsi à accélérer la combustion des graisses ». Alors, elle est pas belle la vie ?

Mais attention, je te vois venir, toi la grosse feignasse dont l’IMC frôle l’âge de ta grand-mère, et qui mange des kinder buenos et autres douceurs interdites quand tu veux le corps de Britney-avant-qu’elle-devienne-vraiment-trop-vilaine à longueur de journée,  ça ne fonctionne que si  bouges ton corps!

A prendre donc 20 minutes avant chaque entraînement, gôut citron acidulé, ça rappellera les Haribos.

Super ravie de ma trouvaille, je préviens donc ma bande de ouf de potes de mon futur changement de statut de fille « bonne » en « avion de chasse ».

Et là, au lieu de me féliciter, la personne qui perd tellement ses poils qu’on dirait qu’il a un chien me répond ceci:

« Effets indésirables

·    Généralement bien tolérée, la carnitine peut, à l’occasion, causer de légers troubles gastro-intestinaux.

·    La prise de plus 3 g de carnitine par jour peut provoquer une odeur corporelle de poisson. »

 

Un débat contradictoire digne du jeux de fin de soirée «  tu préfères » s’installe alors dans ma tête de blonde - vaut il mieux :

-  être plus mince mais avoir la chiasse et sentir la morue, ou

-  avoir un transit intestinal Bio-Activia et sentir le Bébé Cadum mais renoncer à tout jamais d’avoir un jour les fesses d’Eva Longoria

 

Je vous laisse deviner ma réponse. Ca tombe bien, aujourd’hui c’est vendredi.