J’ai un voisin que je ne peux pas, mais alors vraiment pas encadrer. Ce n’est normalement pas tellement mon genre de prendre des gens en grippe comme ça, mais lui, dès la première fois que je l’ai vu, j’ai trouvé qu’il avait une tête qui ne me revenait pas, et depuis, chaque fois que le croise, je me dis qu’il n’a pas volé son surnom.

Je t’explique. Je l’ai vu la première fois lors d’une Assemblée générale de la résidenc. Il s’est levé pour faire une intervention à la con (mais à la limite, on ne peut pas vraiment lui en vouloir étant donné le niveau du débat : entre ceux qui  vote contre pour tout, genre :

-          «  on repeint les façades.

-          Je vote contre !

-          - On ne repeint pas les façades

-          - je vote contre ! »

Alors on fait comment connard ??? Bref, les joies de la copropriété… Avant de signer pour un appart, je vous conseille de bien vérifier le quota de cotorep ou assimilé, sinon, c’est un peu compliqué quand il y a une décision a prendre.

Bref, tout ça pour dire que je l’ai vu la première fois dans ce contexte. Il commence à dire « oui, moi j’ai une T5 de 105 mètres carrés, bla di bla di bla. » Il à genre 25 ans, et des faux airs de poètes maudits, très agaçant.

Quelques semaines après, je le croise dans la résidence, il regarde par terre pour éviter de me dire bonjour. La grande classe.

Cette même semaine, je découvre que la Lotus décapotable garée à cotée de mon Aygo toute pourrie dans le garage… est à lui, ainsi que la Mégane, et qu’une troisième voiture qu’il utilise quand il veut sortir « en toute simplicité ».

Moi je dis, quand on est deux (le p’tit enculé est en couple – mais ne s’est pas encore reproduit), et qu’on a trois voitures, on devrait payer un impôt spécial, et on devrait aller se garer plus loin, parce que quand je rentre de courses des sacs plein les bras et que je ne peux pas me garer devant chez moi car Monsieur à envahit le parking avec ses trois caisses, ça m’énerve grave. Quand en plus il se trouve juste devant moi quand je rentre desdites courses, chargée comme un mulet de Marrakech, et que Monsieur laisse délicatement la porte d’entrée se refermée alors que je suis à un mètre derrière lui, là c’est pas un impôt qu’il faudrait lui coller, mais une bonne baffe dans sa gueule de p'tit enculé.

Ce qu’il faut savoir également:

-          le p’tit enculé ne se rase pas

-          le p’tit enculé se promène en short

-          le p’tit enculé traine en short et mal rasé à toute heure de la journée, toute l’année

-          j’en déduis donc que le p’tit enculé ne travaille pas

-          et qu’il y a donc de fortes probabilités pour que le p’tit enculé soit rentier.

Surtout que sa femme est vieille est moche.